Concert et MiniBal ZIRLA

dim. 12 août

Invitation Concert et MiniBal à l’Ancienne
avec le rare et merveilleux
Duo de Harpes Bohémiennes ZIRLA
dans la féérique Salle en bois, avec chapiteaux boisés et jardin
aux tilleuls ‘druidiques’ de l’ancienne gare supérieure des
Treize-Arbres (1892) à proximité du sommet du Mont Salève
près de Genève, avec vue sur le Mont Blanc.

Le Dimanche 12 Août 2018 à 17h00
Entrée gratuite (chapeau)

Si demande il y a, possibilité d’improviser un
Brunch artistique et littéraire dès 12h00
(Thèmes suggérés: Magdala, Corinna Bille et
Contrafactures Eckhartistes … )
nourritures terrestres et spirituelles:
chacun apporte, chacun reçoit (buffet canadien)
Apportez aussi une bouteille d’eau!

Clôture des festivités: 22h00

———————————————

A propos du lieu:
1) La Salle des Treize-Arbres se trouve à mi-chemin entre Monnetier et le sommet du Grand Salève (Vue des Alpes), un peu en contrebas de l’Observatoire et du mystique Monastère Tibétain Schedrub Choekhor Ling.
2) De Genève, on peut aussi y accéder via La Croisette.
3) Troisième voie ‘transports en commun’ possible:
De Genève, se rendre à Veyrier puis emprunter le Téléphérique du Salève.
Depuis la gare supérieurs du téléphérique (restaurant panoramique), marcher environ 10 minutes en direction du sommet du Salève.
Pour le retour: solliciter un co-voiturage
avec des amis rencontrés sur place.
Lien internet Salève, la Gare des Treize-Arbres:
https://www.notrehistoire.ch/medias/59637

————————————————

A propos Duo de Harpes Bohémiennes ZIRLA

Deux musiciennes, 4 mains, 70 cordes qui sonnent et qui vibrent – et tout cela d’une manière à laquelle on ne s’attend pas en pensant à des harpes. Le duo Zirla propose un programme exceptionnel et captive son public de manière parfois dansante et cadencée, parfois rêveuse ou songeuse, parfois audacieuse – chantée ou purement instrumentale.

Comme les filles harpistes itinérantes des deux siècles précédents, Daniela Heiderich et Merit Zloch, tournent chacune à travers l’Europe depuis des années. Maintenant, elles émerveillent leur public en duo ‘harpistique’!

Leur musique s’inspire de multiples sources: musique traditionnelle à danser et à chanter, souvent mais pas toujours de tradition alémanique; auxquels s’ajoutent des arrangements influencés par le jazz, le rock, la musique latine et le pop; ainsi que diverses musiques du monde. Des compositions modernes et une présentation pleine d’anecdotes complètent ce programme varié.

Les harpes bohémiennes sont les petites et légères ancêtres des grandes harpes à pédales et les cousines des harpes celtiques. Depuis le début du XIXe siècle jusqu’aux années 1950 ce type de harpe a été très populaire dans presque toute l’Europe Centrale, – de l’Est et du Nord. Et elles ont encore une particularité : elles sont équipées d’un «registre analogue d’effets baroques». Il s’agit d’un mécanisme qui, activé par un petit mouvement du doigt, change le timbre doux de la harpe et produit un son bien plus timbré ressemblant à celui d’un sitar.

https://www.zirla.de/

Publié par Wolfy comme "".

Discuter